Cialda barese (Salade à la façon de Bari – et alentours)

En ce début d'été, les médias français ont diffusé des alertes terrifiantes, concernant la chaleur torride qui stagnait sur tout le pays, avec des conseils avisés du style : "pensez à boire !" D'accord, il est vrai qu'il a fait très chaud, mais à les entendre il ne manquait que des essaims de locustes et … Lire la suite Cialda barese (Salade à la façon de Bari – et alentours)

Virtù teramane (Vertus à la façon de Térame)

Térame est l'une de ces villes dont on n'entend jamais parler aux informations. Dans la région des Abruzzes, elle se classe première pour la qualité de vie. Mais attention, il y a l'envers du décor : la vie y est douce, certes, mais pas si l'on considère le travail, l'environnement, les transports et l'administration publique, … Lire la suite Virtù teramane (Vertus à la façon de Térame)

Coda di rospo in potacchio alla marchigiana (Lotte en cocotte à la façon des Marches)

En Italie, la région des Marches, pour nous les gens du Sud profond, c'est un peu un avant-goût du Nord, sans pour autant l'être vraiment. Contrairement à nous, habitués depuis des siècles à être le "talon de la botte", dans tous les sens du terme, chez eux c'est un peu toujours la fête (et on … Lire la suite Coda di rospo in potacchio alla marchigiana (Lotte en cocotte à la façon des Marches)

Costoletta alla milanese (Côte de veau panée à la milanaise)

A Milan, on le sait très bien, les gens adorent se sentir "citoyens du monde", à la pointe dans tous les domaines. Les rythmes de vie sont frénétiques, le travail comme le climat donnent peu de répit, et trouver une table pour se faire un petit gueuleton est parfois compliqué. Par ailleurs, la ville est désormais envahie … Lire la suite Costoletta alla milanese (Côte de veau panée à la milanaise)

Jòta istriana (Jòta d’Istrie)

La nourriture, selon les études de sémiotique, est une forme de langage, codifié par un système de signes. La façon de cuisiner, la recherche des aliments, les combinaisons entre goûts et substances sont des signes à travers lesquelles sont déclinées les structures et les hiérarchies sociales, les différences et les similitudes entre personnes. La nourriture … Lire la suite Jòta istriana (Jòta d’Istrie)

Palombe alla todina (Pigeons à la façon de Todi)

Le coeur vert de la péninsule, niché entre la Toscane, le Latium et les Marches, a un nom : l'Ombrie. Terre riche en montagnes, en fleuves (parmi les plus longs de l'Italie centrale) et en collines (70 % de son territoire), et peu urbanisée : c'est la région à statut ordinaire avec le nombre le … Lire la suite Palombe alla todina (Pigeons à la façon de Todi)

Cùscusu alla trapanese (Couscous à la façon de Trapani)

Je parle souvent de plats italiens à l'histoire oubliée, exportés et "révisités" dans le monde entier. Et bien, cette fois voici une recette sicilienne, mieux encore, exclusivement de Trapani et sa province, mais dont l'origine est très loin de l'île dans le temps et l'espace : le couscous aux poissons ! Deux mots s'imposent sur … Lire la suite Cùscusu alla trapanese (Couscous à la façon de Trapani)

Bollito con la Pearà (Bouillon de viande en sauce Pearà)

Quand la Carême débute, je suis toujours d'humeur païenne. Que voulez-vous, je suis trop attaché aux traditions du carnaval, qui en Italie, il est utile de le rappeler, n'est pas seulement célébré à Venise. L'un des moins connus du grand public est celui de Vérone, ville (patrimoine Unesco) de la Vénétie à proximité du Lac … Lire la suite Bollito con la Pearà (Bouillon de viande en sauce Pearà)

Porchetta al forno (Porchetta au four)

Le street food à Rome est une institution, et ce depuis bien longtemps. Les kiosques-camionettes à panini (pluriel de panino !) sont installés dans de nombreux quartiers, à des endroits stratégiques, et sont ouverts jour et nuit, surtout la nuit en fait. Ils sont le point de rencontre de toutes les tribus urbaines, en mal de satisfaire un petit creux aux … Lire la suite Porchetta al forno (Porchetta au four)

Quagghiaridde di Andria (Poitrine de brebis farcie au four, à la façon de Andria)

L'histoire du plat dont je veux vous parler est strictement liée à son territoire, le haut plateau karstique des Murge, dans le nord des Pouilles, ma région natale. C'est une zone riche en pâturages et plantes en toutes genres, traversée depuis des millénaires par d'énormes troupeaux de brebis et de chèvres, en transhumance des régions voisines vers les plaines côtières adriatiques et … Lire la suite Quagghiaridde di Andria (Poitrine de brebis farcie au four, à la façon de Andria)